Prévenir le blanchiment d'argent par le biais de prêts et de biens immobiliers : ce qu'un intermédiaire de crédit doit savoir
  • Collective
  • Luc Willems
  • Catégorie : Crédits
  • Edfin

Prévenir le blanchiment d'argent par le biais de prêts et de biens immobiliers : ce qu'un intermédiaire de crédit doit savoir

Une formation sur la lutte contre le blanchiment d'argent pour les prêteurs
€ 211,75 TVAC

Membre de BZB-Fedafin:

€ 121,00

S'inscrire


Vous pouvez vous inscrire jusqu'au
Une question sur cette formation ? Contactez-nous.

Les crédits et les investissements immobiliers sont des outils utilisés par les criminels pour introduire leur argent illégal dans le système financier. La nouvelle loi de 2017 sur la lutte contre le blanchiment d'argent a incité les professionnels à être vigilants.

Les banques, les compagnies d'assurance et les courtiers en assurance et en banque sont directement soumis à la loi de 2017 sur la lutte contre le blanchiment d'argent. Ils ont des obligations importantes dans leur fonction de gardiens du système financier. Il s'agit de questions administratives, organisationnelles et de fond.

Les intermédiaires en crédit hypothécaire et crédit à la consommation ne sont pas directement soumis. Les prêteurs eux sont toutefois soumis à la législation anti-blanchiment. Ils comptent sur leurs intermédiaires pour les aider à tracer les transactions suspectes.

Cette formation vise à alerter l'intermédiaire sur les éventuelles opérations de blanchiment de capitaux pour lesquelles ses services sont utilisés abusivement. La coopération en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme a des conséquences importantes pour l’intermédiaire en termes de droit pénal et administratif.

Objectif

La formation vise à expliquer à l’intermédiaire l’attitude à adopter en matière de vigilance indispensable à l'égard des opérations de blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme. Pour ce faire, un certain nombre de concepts de la législation (pays à haut risque, personnes politiquement exposées, transactions atypiques) et surtout des exemples pratiques y seront détaillés. L'intermédiaire apprendra ainsi à réagir aux transactions suspectes et à les signaler au prêteur et à la cellule anti-blanchiment de la CTIF.

Groupe cible

Les dirigeants et les employés des intermédiaires en crédit hypothécaire et crédit à la consommation.

Contenu de la leçon

  • Pourquoi la législation anti-blanchiment existe-t-elle ?
  • Quelles sont les pratiques visées par la législation anti-blanchiment ?
  • Comment le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme se produisent-ils dans les transactions de crédit et les transactions immobilières ? (avec des exemples pratiques)
  • Quelle est la responsabilité du prêteur ?
  • Quelles règles de conduite puis-je suivre ?
  • Comment puis-je signaler un soupçon de blanchiment de capitaux ?
  • Puis-je être poursuivi lorsque mon bureau est la cible d'une opération de blanchiment de capitaux ?
  • Comment puis-je reconnaître les pratiques de blanchiment d'argent ? (avec des exemples pratiques)

Informations pratiques

  • Accueil à partir de 9h30
  • Dans le cadre des mesures actuelles du Covid-19, nous demandons à tous les participants de porter un masque buccal. Ceci aussi bien pendant la formation que pendant l'utilisation des espaces publics. Veuillez apporter votre propre masque buccal à la formation. De cette façon, nous ferons tous notre part pour limiter la propagation du virus.
  • Luc Willems

    Luc Willems

    Luc Willems is advocaat en erkend bemiddelaar in burgerlijke en handelszaken. Hij is gespecialiseerd in het handels-, bank- en verzekeringsrecht.

    Als parlementslid situeerden zijn activiteiten zich vooral op de beleidsdomeinen justitie en economie. Hij zetelde in het federale parlement als Volksvertegenwoordiger en Senator en was voorzitter van de Commissie Economie en Financiën. Hij was auteur van de wet die de agentuurovereenkomst van toepassing maakte op de bank- en verzekeringssector in 1999. Daarnaast realiseerde hij de Wet van 22 maart 2006 betreffende de bemiddeling in bank- en beleggingsdiensten en de distributie van financiële instrumenten.

    Hij is lid van de Federale Deontologische Commissie van de Kamer van Volksvertegenwoordigers en voorzitter van het audit- en risicocomité van Patronale Life NV. In de periode 2009-2017 werkte hij in een diplomatieke context als Belgisch adjunct-secretaris-generaal van de Benelux Unie. Hij maakte deel uit van het Benelux-parlement en de NATO-Assembly van 2003 tot 2007. Lokaal was hij provincieraadslid in Oost-Vlaanderen en gemeenteraadslid in de Stad Aalst.

Hôtel les 3 Clés

Chaussée de Namur 17
5030 Gembloux (Namur)

Questions Fréquemment Posées

Vous avez une question à laquelle vous ne trouvez pas de réponse dans notre foire aux questions ? Alors, contactez-nous..

Si la formation donne droit à des points FSMA, ceux-ci sont toujours mentionnés dans le calendrier de formation et indiqués dans la partie supérieure droite de la page de détail d’une formation. Il n'y a pas de points mentionnés ? Dans ce cas, la formation ne donne pas droit à des points.

Demandez à votre responsable de formation si la CP341 indiquée a été sélectionnée auprès de la commission paritaire dans les paramètres du bureau sous son profil et si votre fonction est désignée comme collaborateur sur la page « Mon bureau ». Si les deux conditions sont remplies, vous devriez pouvoir vous inscrire au tarif préférentiel aux formations qui entrent en ligne de compte pour les collaborateurs CP 341. Vous voyez toujours le coût standard s’afficher ? Alors veuillez nous contacter.

Assurez-vous d'abord que votre bureau est bien enregistré et indiquez que vous êtes membre de BZB-Fedafin. Votre bureau était déjà enregistré ? Vérifiez si votre affiliation à BZB-Fedafin est correctement renseignée dans les paramètres du bureau. Attention, cette page est uniquement visible pour les responsables de formation. Vous voyez toujours le prix sans réduction ? Alors veuillez nous contacter.

Afficher toutes les questions

Edfin est une initiative de BZB-Fedafin

Edfin asbl - Einestraat 21, 9700 Oudenaarde - BE0672.757.653 - info@edfin.be